mardi 29 janvier 2008

(...)

Arthur Miller est rentré hier plus tôt que prévu.Dimanche, en première partie de nuit, je suis allée aux urgences. J'ai fait une fausse couche,toute seule, comme une grande. Une amie sage-femme me tenait la main.Aujourd'hui je pense à une réflexion de Louis-Ferdinand Céline qui dans son voyage à lui au bout de la nuit écrit"on devient fou de se sentir abandonné".Mon ange-gardien, je t'en supplie, reviens... Je me mets en mode pausele temps que je me reposeet que, mes larmes séchées, j'oseà nouveau voir la vie en rose.... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 13:42 - - Commentaires [40] - Permalien [#]

samedi 26 janvier 2008

Papillons de nuit

Arthur Miller est parti hier pour une semaine.Alors j'en profite pour faire ce qu'il ne me laisseraitjamais faire s'il était là :j'organise un lâcher de papillons et d'oiseauxet ne me lasse pas de les regarder tourner, virvolter,danser, voler... ça me console de la nuit de M#z§**#* que j'ai passée(et des 7 autres qui m'attendent).Je ne suis définitivement pas faite pour dormir seule. Ma ménagerie et moi-même vous souhaitons un dimanche léger, léger, léger...
Posté par lechat14 à 20:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2008

Demain, tu fais quoi ?

Alors que je ne rêve que de ne faire rien,mon agenda se remplit à vue d'oeil.Et des contraintes par çi, et des déjeuners par là,et mes cours (chinois, littérature, cinéma, etc.) qui finalement me plombent mon temps libre sans que je savoure la semaine qui passe.Mon agenda est saturé de gros coup de stabylo orangeet cette situation commence à m'oppresser. {Et en plus ma franchise me pousse à vous l'avouer :les seuls cours qui pourraient me servir concrètement à quelque chose,à savoir me pavaner cet été sur la plage sans avoir à... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 17:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
dimanche 20 janvier 2008

Billet pas sérieux & inutile

Vendredi 18 janvier 2008 Bon, je vais pas vous faire l'affront de lancer le jeu des 7 2 erreurs puisque même moi je suis capable de les trouver (d'une autre côté, c'est normal, c'est moi qui les ai préparées... bref, sortons vite de cette impasse du jeu... je sens que je m'enlise). Pour me faire pardonner de l'inutilité de ce billet(mais malheureusement un blog ça ne s'auto-entretient pasfaut y écrire même quand l'inspiration nous fuit)je partage ma trouvaille du week-endça se trouve ici exactement Vous allez voir (enfin si... [Lire la suite]
jeudi 17 janvier 2008

Les mots bullent aussi...

Les mots ont toujours été là dans ma vie.Refuges sans faille, je sais que vers eux je peux me tournerpour trouver une réconfortante bulle qui, un temps,le temps de la guérison du bleu à l'âme, saura m'isoler de ce qui m'entoure et me blesse. Hier, j'avais mon atelier d'écriture avec Michel Manière. Au programme : écrire un dialogue avec 12 mots imposés. Attention, l'ordre des 12 mots doit êtres respecté et la situation est à piocher parmi les suivantes : conversation entre deux prostituées, entre un pêcheur et sa sirène, entre deux... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 19:43 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
mercredi 16 janvier 2008

Sénèque, c'est nec plus ultra...

Sénèque est venu à ma rescousse hier."C'est quand on n'a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien." Je cherche la sortie de mon bocal et je vous reviens plus loquace.Mais je voulais vous dire merci pour vos mots, témoignages, signes...autant de bulles de réconfort dans lesquelles je me suis lovée. Et vous dire aussi que les lois de la physique sont bien faites :une fois le fond touché, il existe un petit souffle qui fait qu'on remonte. PS : Vous devriez lire plus souvent Voici, car je note que personne n'a... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 10:25 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

lundi 14 janvier 2008

Embrouillée

Guess who ? En général, quand il y a un sujet dont je veux ne pas parler je vous sors mon petit jeu "C'est qui ?". Alors voilà, aujourd'hui je suis lasse et je vais en parler. La boule du matin est revenue. Celle qui dès le réveil m'assaille et me met en tête cette idée détestable "encore un jour de plus sans enfant, sans même l'espoir d'y arriver un jour". Car je veux bien être patiente mais là où aujourd'hui je cale c'est pour maintenir le cap de Bonne Espérance. Et si finalement malgré tous les efforts,... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 19:11 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
samedi 12 janvier 2008

Hollywood n'a qu'à bien se tenir !

Il parait qu'à cause de la grève des scénaristes les Oscars sont menacés, que les awards n'ont pas eu lieu... mais heureusement le monde des blogs est là pour assurer la relève. C'est donc avec beaucoup d'honneur que j'ai reçu un award "YOU MAKE MY DAY" de la part d'Aji, et que je vais donc à mon tour, en robe longue et tralala je vous prie, en décerner dix. En plus comme je pars quelques jours ça vous fera de la lecture et je me sentirai moins coupable de ne pas vous avoir programmé de billets. Pour l'Award du... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 10:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
mercredi 9 janvier 2008

Le billet con... structif !

(juste pour faire sourire Juju parce que comme moi elle aime Voutch...) Alors je vous ai pas encore fait le coup des bonnes résolutions pour 2008, hein ? Eh ben voilà c'est chose faite : - Ne plus faire pipi dans mon bain - Ne plus oublier de taper le "C" quand je tape "Canalblog" dans le moteur de recherche Google... je vous déconseille d'essayer... - et c'est tout. Ah et j'allais oublier : je sais pas vous mais moi les deux faux tourteraux, Carla et Nico, je peux plus les voir en peinture. Pas... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 20:15 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
dimanche 6 janvier 2008

Billet doux et faux billet...

A(ime)Z Ce soir-là où à l'AlcazarLe rendez-vous était donnéSon coeur d'émotion palpitaitLaissant une brèche dans ses remparts. ****Tartare ou canard ou homard,Peu importait au Chat le platSi Arthur Miller restait làPour mettre son coeur en bazar. Pour l'envelopper du regard,Pour fixer plein d'autres rencarts,Pour ne plus quitter son plumard Pour parler plus tard de faire-part.****Ce soir-là où à l'AlcazarIl lui a donné rendez-vousLe "tu" remplaça vite le "vous"Il n'y avait plus de hAZard. Peut-être... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 14:09 - - Commentaires [24] - Permalien [#]