Mo me taggue. Alors je joue et c'est bon de jouer. Surtout pour raconter 6 choses insignifiantes. Surtout un dimanche soir. C'est parfait.

1(&2)- Petite, enfin ado, j'étais obnubilée par le fait que j'avais un léger strabisme convergent d'un oeil (ce qui faisait beaucoup à assumer car j'avais également un léger chochotement qui m'empêchait de demander du "chauchisson" sans rougir jusqu'aux oreilles). Ma mère m'a donc un jour amené faire une visite chez l'ophtalmo. Verdict : "votre fille a de petits yeux rapprochés (monsieur, mes petits yeux te disent m****) qui donnent cette impression de léger strabisme".

Je vous laisse donc juge.
YEUX
(petit clin d'oeil à toi Juju)

3- Je prends souvent des bains. Je sais c'est pas bien pour la planète mais c'est ma façon à moi d'arrêter de fumer. Mes bains sont mes patchs anti-nicotine. Alors qu'est ce que je fais ? Je fais du bien à la planète ou je me fais du bien ? Dilemme.

4(&5)- Ce matin Arthur Miller et moi même avons fait les vitres. C'est certes insignifiant comme information mais cela nous arrive si rarement que ça en devient presque un événement capital dans nos vies. Et vous savez quoi ? C'est un excellent moyen pour y voir plus clair dans sa vie. Je vous le recommande.

VITRES
(ok ok je ne peux plus vous le cacher :
je n'ai pas la main verte)

6- Je suis une inconditionnelle d'Eurythmics. Depuis qu'ils sont séparés, la musique n'a plus le même goût pour moi. Un peu comme quand Yannick Noah a abandonné le tennis. J'ai arrêté de suivre Roland Garros.

annie_lennox

 

A ce propos, le site d'Annie Lennox, bien qu'un peu fouillis, regorge de poésie. Acceptez de vous y perdre et vous y découvrirez des merveilles. Enfin, surtout ceux qui, comme moi, aime la dame.

Même pas essoufflée, je passe le relais en beauté : qui, pour bien commencer la semaine, accepterait à son tour de dévoiler 6 choses hautement insignifiantes ?

Ne forcez pas trop. La semaine ne fait que commencer.patte_def_grise