jardin_luxembourg
Il existe dans Paris un endroit idyllique.
Le Jardin du Luxembourg.
Au coeur de ce jardin, un havre de paix :
ce petit café-là en photo.

*******
Ado, je séchais mes cours pour aller au bistrot.
Je commandais un café. Non pas un express mais un allongé,
pour le plaisir d'étirer le temps.
De faire durer le plaisir le plus longtemps possible.
Et là je dégustais les minutes qui s'égrenaient à leur rythme.
Je lisais, mais le plus souvent j'écrivais.
Ou encore je ne faisais rien de productif.
Je me reposais en regardant passer les passant.
Et j'étais à ma place. Bien.
Eternisant le moment en sirotant mon café allongé.
******

Mais revenons à nos moutons.
Il y a quelques jours je devais me rendre
de la rue des Ursulines à Odéon.
En passant donc par le Jardin du Luxembourg et son café.
Je n'ai pas résisté au plaisir de m'y poser.
Je commande donc un café allongé.
Le serveur revient avec un express servi à ras-bord,
dans une petite tasse, et un petit pot d'eau chaude.

{Menace donc sur mon petit plaisir qui ne présente rien de sorcier, ni de compliqué :
boire un café allongé... pour étirer le temps...
faire durer le plaisir le plus longtemps possible... etc.}

Le Chat : Auriez-vous la gentillesse de m'apporter une grande tasse ?
Le serveur : Les grandes tasses sont réservées au thé.
Le Chat : ?????
Le serveur : ça fait 2 ans que je travaille ici et que c'est comme ça. Directive de mes patrons.

Et là je me suis souvenue pourquoi
je ne venais pas plus souvent à ce café.
Parce que ses patrons sont des c***.
Je le savais mais je l'avais oublié.

******

Et vous, ça vous arrive aussi des rencontres ordinaires
avec la bêtise extraordinaire ?patte_def_grise

source photo (trafiquée par mes soins) ici