lundi 3 mai 2010

Allo néant bobo

"Elle arrivait -exactement à l'heure fixée ou avec une demi-heure de retard sans prendre la peine de prévenir- et l'atmosphère changeait. Tel un tourbillon fatigué d'avoir trop tourné sur lui-même, elle continuait pourtant à faire inlassablement la toupie, gesticulant, s'agitant. Parfois nous nous embrassions. Mais de moins en moins souvent. Elle ouvrait ses sacs et se déchargeait sur moi des différentes choses qu'elle avait accumulées en prévision de sa visite. Magazines féminins qu'elle avait lus, échantillons qu'on lui... [Lire la suite]
Posté par lechat14 à 14:15 - - Commentaires [43] - Permalien [#]