Le_Chat

BUREAU

 

Je suis confinée dans mon espace bureau de 2m2. Pour deux raisons. La première c'est que j'ai du boulot (yep), la seconde c'est que mon appartement est un peu sens dessus dessous car après les Grandes Eaux de l'été dernier dans notre cuisine (et nos escaliers et notre chambre), nous avons enfin pu programmer les travaux de rénovation. J'arrive maintenant à positiver en me disant que grâce à ce dégât des eaux nous allons avoir une nouvelle cuisine. Mais je me souviens encore très bien de mon sentiment de victime-sur-laquelle-le-sort-s'acharne quand à notre retour de vacances (pourries) nous avons ouvert la porte de notre appartement et découvert l'étendue des dégâts. J'ai juste eu envie de refermer la porte et partir, loin. Seule. Et définitivement.

Donc maintenant ça va mieux. Même si poussière et bâche et bruits m'entourent. Du coup, hier, j'ai pris la poudre d'escampette. Pour voir un film que je ne voulais pas voir. Allez comprendre. Et pourtant l'instinct. Et depuis ce film ne me quitte pas. De rouille et d'os. La force d'un scénario qui prend tout son sens, des dialogues "sur le fil" qui jamais ne défaillent, le talent de comédiens, des images qui surprennent et nous portent là où on ne s'y attend pas, la brutalité de la vie qui se laisse toucher par la douceur de l'amour. J'ai été envahie par une vague de sanglots comme rarement cela m'était arrivé. Pourquoi ? Je ne sais toujours pas.

Un peu de poussière dans l'oeil peut-être ?

Bonne fin de semaine, les ami(e)s.

PS : vous avez le droit de penser que côté visuel j'assure pas. Mais je me "traîne" cette mosaique de photos de mon bureau depuis plusieurs semaines et je ne savais pas quoi en faire. Maintenant elle a trouvé sa une place. Promis, prochaine fois, photos de mes vacances.

PS2 : pareil pour la catégorie choisie, ça n'a pas de sens mais c'est histoire de la faire vivre.

PS3 : je suis légèrement énervée contre Canalblog car je n'arrive pas à insérer ma signature qui se place systématiquement - et sans aucune logique - en haut du billet. Moi je veux bien, mais une signature en haut c'est un peu comme une fille qui irait voir un film qu'elle ne veut pas voir. Et qui finalement trouve le film bien. Donc je vous laisse avec ma signature en haut.

Edit 2 inutes après : Cherchant comment Audiard a réalisé ses trucages, je tombe sur ça : Il faut de tout pour faire un monde.