Je bois mon café sans sucre. Mes yaourts sont nature. Ni sucre ni chantilly sur mes fraises. Je ne mange que très rarement des gâteaux, jamais de sucreries ou de biscuits.
Mais.
Mais je mange du chocolat.
Depuis la naissance d'Elisa, une tablette par jour.
Puis deux enfants, donc deux tablettes.
Pas raisonnable du tout.

Mon palais maintenant parfaitement aiguisé peut vous dire que le Nestlé est franchement trop gras et que Lindt 70% vient de changer sa formule (même s'ils ne le disent pas, elle a incontestablement changé), m'obligeant à m'orienter plutôt vers le 85%. Mais ma préférence va au chocolat noir orange amère.

Certains font usage de cigarettes, d'alcool, d'anxiolytiques, d'antidépresseurs, moi c'est le chocolat. Voilà c'est dit. Ma drogue douce à moi, qui ne coûte et ne coûtera rien à la sécurité sociale, c'est le chocolat. Je tiens comme ça, j'encaisse les coups grâce au chocolat, je continue grâce au chocolat.

Pourquoi je vous raconte ça ? Pour que mes filles sachent plus tard d'où leur vient cette habitude de terminer chaque repas par du chocolat. De leur maman.

"What else " comme dirait l'autre ?

{1}La maîtresse d'Elisa est absente une semaine. Déjà au ski ?! Naannn je blague.
{2}Nous n'irons pas au ski cette année, trop cher, Margaux encore trop petite.
{3}Mon hernie discale s'est réveillée. Le froid ? Mauvais mouvement à la gym ? Plein le dos ? Un peu des trois.
{4}Les grands-parents de mes filles, beaux-parents de leur mère, vont peut-être avoir un pied-à-terre près de chez nous et cela m'enchante. Parce que l'amour a besoin de quotidien partagé.
{5}J'ai essayé le réchauffé avec les "amis" (vous savez ceux qui n'ont pas d'enfants et qui d'ailleurs ne s'y essayent même pas mais ne comprennent pas pourquoi vous êtes moins disponibles, vous n'avez plus forcément le bon mot au bon moment, votre sens de l'humour est moins à toute épreuve, vous avez plus besoin de vous reposer, etc.), ça marche pas. L'envie de ceux-là est partie. Laissant la place à l'envie de nouveaux.
{6}Mon embryon d'indépendance financière est menacé pour l'année prochaine. Comment vous dire à quel point cela m'angoisse ?
{7}Margaux a 2 ans et demi. Margaux est en pleine crise d'adolescence du bébé. Vivement le 25 juin 2013.
{8}Elisa est allée à son 1er goûter d'anniversaire. Ma fille, invitée, chez des gens que je ne connais pas, sans son papa et sa maman. Ma fille, déjà. Ma fille qui s'est choisie les deux plus petites filles de sa classe comme "meilleures amies". Ma fille qui m'émeut tant. Ma fille que tous disent si différente de moi et qui pourtant m'est tellement semblable. A la grande différence que ses parents s'essaient ("s'essaient" j'ai dit) au mieux, alors que les miens avaient cessé avant même de commencer.
{9}Les Canaries ça pourraient être bien, non, en avril ?
{10}"Comme des frères", aussi bon que du chocolat à l'orange amère. C'est dire.Le_Chat