J'y suis allée. Et devinez quoi ? J'ai trouvé le temps breton en Grèce ! Emoi.

J'y suis restée et un des rares matins où le soleil brillait j'ai entendu ma fille en se réveillant nous appeler par un "maman j'ai mal au ventre" qui allait forcément me condamner à rester cloitrée dans la chambre d'hôtel. Emoi

J'en suis revenue. Et devinez quoi ? Dans ma cuisine, une magnifique petite rivière d'eau, du sol au plafond, sur ma peinture toute neuve. Encore une fuite d'eau chez la voisine du dessus. Emoi.

Margaux est propre. Mais il m'arrive encore d'éponger sur le parquet. Comme si ces derniers temps je n'avais pas eu assez d'eau à éponger. Emoi.

Depuis quelques semaines j'ai un nouveau réveil. Très joli, orange et blanc. Sauf que régulièrement, il se reprogramme tout seul sur "12H00". Ce qui fait que le matin, du coup, il sonne rarement à la bonne heure. Emoi.

Parfois il m'arrive de regarder les albums photos de quand les pépettes étaient minuscules et qu'elles ne portaient pas encore d'affreuses méduses aux pieds. Et je ne peux m'empêcher de regretter ces temps bénis des vêtements de grossesse et robes d'allaitement à l'ampleur confortable. Force est de constater que je suis toujours serrée dans mes robes d'avant et que mes hanches - et ma taille surtout - se sont arrondies indépendamment de ma volonté. Emoi.

Parfois je vais sur certains site - Emoi Emoi pour ne pas le citer - et je me dis que je vais commander une robe, histoire d'être enfin à l'aise. Et puis je me dis qu'il y a une période pour tout. Et qu'il est peut-être venu le temps pour moi d'arrêter mes deux tablettes de chocolat quotidiennes. Emoi.

Et vous, ça va ?Le_Chat