On est toujours là tu vois Mon Coeur. Mais ça je le savais il y a 10 ans, le jour de notre mariage. Même si parfois on a eu chaud aux fesses. Même si parfois l'odeur de roussi a empesté la maison. Même si parfois nos parts sombres se sont heurtées au point de nous blesser, vraiment. Même si parfois tes compromis ont terni nos vies. Même si parfois mes explosions ont exploré des terres infertiles.

On est toujours là. Plus fort. Plus nombreux aussi. Plus vieux mais plus grands aussi. 

So. On continue. Ad vitam eternam.

Et aujourd'hui tu vois, où je prends le temps de laisser cette trace de nos 10 ans de mariage, aujourd'hui, oui, aujourd'hui, fait extraordinaire, je viens d'entendre sur Canal dans la Nouvelle Edition une bonne nouvelle aux infos. La couche d'ozone se reconstruirait*. Et je ne sais pas si c'est l'âge mais j'y suis fortement sensible.

J'en peux plus de ces mauvaises nouvelles. De ce monde où les valeurs se délitent. Où le mal prend le pouvoir et nous menace. Où l'économie nous oppprime. Où le Medef veut supprimer 2 jours de vacances. Parce que tu vois les jours que nous partageons à 4 sont chers à mes yeux et j'en suis sûre chers aussi à ceux de nos filles. Et je veux pour elles la plus douce des enfances pour leur permettre d'affronter ce fichu monde que nous allons leur laisser et dans lequel seront leurs vies.

Oui je sais j'aurais pu écrire/jouer dans Brèves de Comptoir. Continue de te moquer, ça prouve qu'on est vivants et qu'on s'aime, encore.

 

* Vous en avez entendu d'autres, vous, des bonnes nouvelles ces derniers temps ?