Enfin un peu de soleil. Mais comme si la vie se calquait à ma vision relativement pessimiste des choses on ne peut profiter du soleil parisien qu'avec son corollaire dont on se passerait bien : la pollution. Well well wee.
Et que fait le gouvernement ? Rien. Well well well.

Elisa a une dent de lait qui bouge. Deux en fait. Est-ce à dire que bientôt mon bébé aura son magnifique visage barré par un sourire édenté ? Est-ce à dire que bientôt ce même bébé aura des dents définitives ? Est-ce à dire que bientôt mon bébé vieillira lui aussi à la place de grandir ? Well well well.

Avec le soleil, la perspective de tenues plus légères. Et là mon moral s'assombrit. Où est passée ma taille de guêpe ? Je n'en ai jamais eu certes mais il fut un temps où ma taille était bien dessinée, adaptée au pantalon ou jupe que je choissisais de porter et même que je pouvais glisser un tee-shirt tout en respirant normalement et sans avoir à rougir de ce trop de peau qui déborde. ça me mine. Problème de riche. Surconsommation.

Vous connaissez les MOOCS ? Je suis celui intitulé "Aliments et santé". Oui ça m'obsède un tantinet en ce moment la nourriture. Mais au moins je me cultive.

Etre maman c'est voir chaque jour une parcelle de son enfant mourir. C'est pessimiste comme vision de la maternité mais c'est tellement vrai, qui pourrait prétendre le contraire ? Je regarde des photos d'il y a, quoi ? deux ans et là où il y a avait des visages poupons se dessine déjà l'ébauche de ceux de jeunes filles, aux traits personnels marqués.

Le boulot ça roule. Quelle satisfaction. Mais freelance, ça roule un mois et après ? Ben ensuite, c'est l'inconnu.

Une amie m'a offert l'autobiographie posthume de Françoise Giroud. Histoire d'une femme libre. Avant, il y a eu Nos vies romancées d'Arnaud Cathrine qui m'a donné envie de découvrir Fritz Zorn et son Mars. Puis il y a aura Les Années d'Annie Ernaux. Nourritures de l'âme à consommer sans modération.

Le Kenya touché par les intégristes que l'on ne peut même pas qualifier de fous sans insulter les vrais fous des asiles.
TV5 monde aussi.
La guerre continue.