orient

Je les aime bien nos "week-end escapades", où nous dormons ensemble sur un même niveau. Vous et nous à côté. Chez nous, à Paris, ça n'a l'air de rien, mais de dormir vous en haut, nous en bas, ça me perturbe.
Et puis, lors de ces "week-end escapades", vos émerveillements m'enchantent.
Du Prozac naturel à forte dose.

Avec vos yeux, guetter une girafe dans ce champs de blé qui ressemble à la savane.
Se réjouir d'une aire de jeux pour enfants même laissée à l'abandon.

Aller à Troyes à quatre ? Alors nous irons à Sète !
Ben non, puisque Sète est dans le sud, c'est trop loin.
Mais si maman, trois + quatre = égal 7, donc nous irons à 7 !
Rire à quatre, à gorge déployée.

Cette année, il y a eu la Baie de Somme, puis Mickey.
Hier il y a eu le Lac d'Orient et j'espère que notre découverte du monde de la France va continuer.
Ensemble. Longtemps. Souvent.

Se tricoter des souvenirs qui nous tiendront chaud quand il fera froid.

{Enterrer la semaine dernière en pensée - et encore - un des acteurs de mes rares souvenirs d'enfance heureux}
{Cette semaine, participer au petit-déjeuner de l'école mardi, fêter tes 5 ans et nos 11 ans de mariage jeudi, préparer le gâteau pour la maîtresse vendredi, être ici et là en même temps pour aider ma grande à souffler les 7 bougies de sa grande amie samedi tout en accueillant les copines de ma "petite". L'énergie de la vie continue grâce à vou,s mes filles, mes plus solides fondations avec Arthur Miller}