C'est joli, non ?

Voilà j'ai un titre (qui vaut ce qu'il vaut), j'ai de belles images, mais je n'ai pas le texte.

Vide ma tête. Troisième soirée sans Arthur Miller pour cause de diners professionnels. Quatrième soirée à ressasser mes doutes, angoisses, questionnement sur le bienfondé de laisser Malabarette dans une crèche.
Nous y sommes allées lundi 1h pour découvrir. Puis mardi 1h30 pour jouer et déjeuner. Puis mercredi 1h30 pour goûter et jouer. Et il y a ce petit garçon, agrippé à sa tétine, et qui me fixe, et qui pleure si souvent, et qui si souvent pleure seul. Parce que sa puéricultrice référente s'occupe d'autres bébés, est partie faire chauffer un biberon, est partie en pause déjeuner. Le regard de cet enfant de me quitte pas. Sa maman sait-elle combien pour lui c'est compliqué ou son secret restera-t-il dans les murs de la crèche ?

Je téléphone rarement. Je n'aime pas l'engin. Mais aujourd'hui j'ai appelé ma soeur. Maman de 3 enfants elle a l'habitude des grandes étapes de la vie d'une bébé. Je voulais qu'elle me raconte la crèche de ses enfants. Comment ça se passe pour eux.
Puis, de fil en aiguille, je l'entends me dire "mais tu sais tu n'es pas obligée de la laisser puisque tu ne travailles pas".

Je ne réponds rien, KO par l'uppercut de culpabilité que cette phrase m'a asséné.

Et je l'entends enchaîner "et puis tu sais, 3 jours par semaine, j'ai toujours pensé que...."
STOP !
Un sursaut d'autoprotection m'aide à articuler "je ne t'ai pas appelée pour connaître ton avis sur ma façon de m'occuper de ma fille, mais juste pour que tu me parles de la crèche de tes enfants".

Est-elle bête ? Jalouse ? Maladroite ? Etriquée ? Mesquine ? Je ne sais pas. Je sais juste que nos relations ne seront jamais simples, que je vais continuer à ne pas aimer le téléphone, que je vais confier Malabarette une demi-heure lundi à une puéricultrice (qui porte le même prénom que ma soeur), et que je suis là ce soir devant mon ordi à me creuser la tête pour trouver à ce billet une chute qui pourrait justifier son titre.

Vous avez une idée, vous ? Parce que moi là je sèche grave.

source photo : Strumpet & PinkLe_Chat