Cinq mois qu'un petit lutin brun a fait son entrée dans ma vie.

Cinq mois qu'un petit lutin brun squatte ma salle de bains.

Cinq mois qu'Arthur Miller tous les soirs, après le bain d'Elisa, se pose la même question qui pour lui est un véritable casse-tête "alos ce pyjama/body, il est pour Margaux ou pour Elisa ?".

La vie file (promis je vais essayer de vous éviter les autres platitudes de ce style-là).

Margaux a fait sa 1ère nuit le 6 novembre. Hip Hip Hip Hourra. Il y a eu quelques loupés depuis mais grosso modo on peut quand même dire que ça y est : nos nuits vont retrouver un rythme normal. Bon ne nous emballons pas : avec deux bébés, normal, ça veut rien dire. Surtout avec deux baby-phone allumés. Qui font des interférences entre eux. Arf. On a du en racheter deux autres avec une technologie spéciale. Maintenant c'est mieux : on entend juste les pleurs, les toux... et les gazouillis de Margaux qui très souvent vers 5h du mat' tape la convers' à son doudou.

Je vous parle de tout ça pour ne pas vous parler de l'essentiel. De la dispute avec ma soeur. De mon amertume suite à un appel au secours lancé à ma belle-mère et qu'elle n'a pas voulu entendre. De ma désolation de voir à quel point deux bouts de chou peuvent user un couple.

Novembre.

Sale mois.

La pluie. Le froid qui s'installe. Les nez qui coulent. Les yeux qui piquent.

Novembre. Bientôt la fin de l'année.

Bientôt le début d'une nouvelle.Le_Chat