{Visite du Musée en herbe et de l'expo consacrée à F. Hundertwasser,
le monsieur qui aime les jolies maisons tout en couleurs et les chapeaux}

Rewind.
Il y a deux mois nous avons réservé un hôtel en Grèce, longuement cherché sur le net puis trouvé, enfin sélectionné car répondant à tous nos critères : baby-friendly, chambres communicantes, pataugeoire, aire de jeux pour enfants, pas trop cher, au soleil, "all-inclusives", pas trop loin en avion de Paris, pas trop loin de l'aéroport en voiture, bref le truc un peu compliqué à trouver mais qu'on a quand même trouvé.

On part lundi prochain. Yé yé yé.

Sauf que.

Sauf que lundi dernier le téléphone sonne. La voix d'Arthur Miller blanchit puis devient très grosse, très très en colère. Et pour cause. Une dame lui explique au téléphone que finalement l'hôtel n'ouvrira pas. Si si si, je vous jure. A une semaine du départ, alors que nos billets d'avion sont réservés, la voiture louée, une dame nous dit, la bouche en coeur, que l'hôtel nous plante.

Ambiance.

Et le plus drôle, c'est que la dame, quand même consciente de faire quelque chose qui ne se fait pas, nous propose de nous surclasser dans un hôtel style "lune de miel". Avec deux enfants de 2,5 et 4 ans, cela serait juste irresponsable d'accepté. Donc on refuse.

Partira ? Partira pas ?

Arthur Miller nous a déniché en catastrophe un autre hôtel, que nous avions écarté il y a deux mois, mais comme il reste encore des places, on va pas faire la fine bouche à 4 jours du départ. En revanche, on allonge 50% de plus. Pas glop.

Heureusement il y a des choses qui fonctionnent à merveille. Le musée en herbe pour les enfants en est un bel exemple. Choix des expos éclectique et adapté aux enfants, visite guidée animée et adaptée pour les enfants et surtout baby-ateliers durant lesquels les enfants font tout ce qu'ils aiment faire et qui fait frémir les parents : découpage, collage, peinture à l'éponge, etc. On peut écrire un mail, on nous répond ; on peut réserver par téléphone ou par mail et la résa est bien enregistrée ; le personnel connait son métier et aime les enfants. Bref, au final, parents et enfants sont heureux

Bonnes clochettes de muguet.Le_Chat